Voyage Italie du Nord

On pourrait résumer ce voyage en trois mots : Merveilles, pâtes et escalades

Eh oui, il fallait s’armer de courage et de bonnes chaussures pour grimper les marches qui menaient vers les sites annoncés dans le programme du voyage
Mais le jeu en valait la chandelle : Accompagnés par des guides expertes et passionnés, nous avons visité cinq lacs (Lac Majeur, Lac d’Orta, Lac de Côme, Lac de Garde et Lac d’Iséo) et des sites d’une beauté à couper le souffle, admiré des jardins composés d’arbres et de plantes rares, des palais de marbre, des maisons aux couleurs ocre, rose pâle et rouge.

Nous sommes restés éblouis devant la beauté éclatante du Lac Majeur et des célèbres îles Borromées.
Nous avons entre autres visité le Palais baroque des Princes Borromées sur l’Isola Madre, la plus grande des îles du « Lago Maggiore ». Quand on s’approche de ce bâtiment, on est frappé par l’immense cyprès de Cachemire, un gigantesque arbre de 70 tonnes arrivé de l’Himalaya au milieu du 19è siècle sous forme de graines. Terrassé par un typhon il y a 15 ans, il été sauvé grâce à l’expertise d’une armée d’ingénieurs, de grutiers et de botanistes, qui ont fixé cet arbre rarissime par des câbles et réussi à maintenir en vie les racines et les feuilles. C’est peut-être l’exemple le plus spectaculaire du savoir-faire des paysagistes et botanistes, qui se manifeste partout et vous fait vivre un dépaysement total !
Trouvez quelques photos ICI 

Un autre moment inoubliable de ce voyage était l’escapade en bateaux privatifs sur le lac de Garde
A notre grand plaisir, le capitaine augmentait la vitesse de son bateau et les vagues du lac de Garde nous éclaboussaient. Nous avons fait ainsi le tour de la presqu’ile Sirmione située au sud du lac. Vous connaissez certainement Maria Callas ? Elle venait souvent profiter de sa maison située à l’extrémité de de la presqu’ïle. On pouvait nettement distinguer ce palazzo jaune et son jardin de cyprès et d’oliviers de notre bateau.
Trouvez quelques photos ICI

Vérone : la maison de Juliette et l'arène
A Vérone, lors d'une promenade autour de la Piazza delle Erbe, nous avons visité l’incontournable maison de Juliette, un musée aménagé dans un logis seigneurial du XIIᵉ siècle, avec son célèbre balcon reconstitué, où aurait pu se dérouler la tragédie théâtrale Roméo et Juliette de William Shakespeare. Vous souhaitez vous rendre sur ce balcon pour appeler votre Roméo ? Vous devrez faire la queue et ensuite vous n’aurez que quelques secondes pour déclamer votre « Ô Roméo ! Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ? » …
Nous n’avons pas pu pénétrer dans l’arène de Vérone, car les équipes techniques préparaient le spectacle « Notre Dame de Paris » qui allait se dérouler le soir même.
Trouvez quelques photos ICI

Milan : la Scala et le dôme
Après Vérone, nous avons arpenté les rues de Milan et visité la fameuse Scala et le dôme. La Scala est un bâtiment relativement modeste, il faut entrer dans la salle de spectacle pour que ce temple d'opéra italien de renommée internationale dévoile sa beauté.
La cathédrale gothique de Milan, ou « Hérisson de marbre » à cause des 135 flèches a commencé à être construite au 14ème siècle ; la construction a été reprise 500 ans plus tard sous l'ordre de Napoléon Bonaparte. Tout l’extérieur de la cathédrale est sculpté ; au sommet se trouve la statue de cuivre doré de la Madonnina, symbole de la ville.
Notre groupe composé d’une quarantaine de personnes paraissait tout petit à l’intérieur de cette immense cathédrale, une des plus grandes du monde. Nous suivions notre guide qui décrivait la bâtisse et détaillait les belles fenêtres en verre coloré qui représentent des scènes de la Bible. Leur lumière se reflétait sur le sol marbré de l’église, mosaïque admirable en marbre noir, brun et blanc.
Trouvez quelques photos ICI

Le lendemain, nous avons pris l’avion pour retourner en France, les yeux remplis des merveilles vues lors de la visite des lacs, jardins et villes de l’Italie du Nord. Ciao Italia, nous y retournerons peut-être ! 
Un très, très grand merci à Monique Legeay et Annie Bourlier, organisatrices hors pair, qui ont appelé, un par un, tous les participants la veille pour leur annoncer que l'heure de départ était avancé : minuit au lieu de quatre heures du matin ...
Voci les photos du DEPART et du RETOUR.

Toutes les photos ICI

Ajouter un commentaire